Miss info-marketing

Booster votre site Internet avec les conseils de Miss Info Marketing

Archive for the ‘Non classé’ Category

Réussite au Bac? Achète un t-shirt souvenir!

Posted by missinfomarketing sur juillet 4, 2008

Aujourd’hui 4 juillet 2008, vous venez de consulter les résultats du baccalauréat, et ça y est: vous avez réussi votre bac! FELICITATIONS!

Si vous n’avez pas encore réservez votre t-shirt souvenir du bac, c’est le moment: dépêchez-vous d’aller le commander sur http://www.bac-avec-mention.com

Les t-shirts sont très sympas, avec des logos rock, gothique, gymnastik ou Hippie chic!

Et si vous connaissez un jeune bachelier, pensez à cette idée cadeau originale pour le féliciter de son succès 😉

Publicités

Posted in Non classé | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

De la notion de temps pour une entreprise

Posted by missinfomarketing sur juin 7, 2008

ð   Il y a quelques jours, après la lecture d’un article sur la société de cosmétiques Yves Rocher, j’ai pris conscience d’un fait qui m’avait échappé jusque là : en mai 68, derrière les images de manifestations étudiantes et syndicales, des sociétés ont affronté une crise économique. Entre autres à cause  des grèves de la poste. Ce fut le cas de la toute jeune société Yves Rocher. Son business modèle reposait alors sur le marketing direct et la vente à distance : donc toutes ses ventes et opérations de communication passaient par… la poste ! J’imagine aisément les sueurs froides d’un jeune patron qui assiste impuissant à la chute soudaine de son chiffre d’affaires. J’imagine aisément qu’en tant qu’homme ces moi s de 68 ont dû être difficiles à vivre. Et pourtant, lorsqu’elle est relatée dans un article d’une page sur la société quarante ans après, cette période difficile ne représente qu’une ligne. Autrement dit : une virgule dans l’histoire de la société.

ð   Il y a cinq ans, notre téléphone principal a commencé à montrer des signes de faiblesse. C’était encore un téléphone avec un fil : le fil s’entortillait souvent, ce qui causait parfois des coupures de connexion. J’ai commencé à envisager l’achat d’un nouveau téléphone, sans fil cette fois. Je suis allée chez Darty une première fois. J’ai repéré un téléphone qui correspondait à mes critères, techniques et budgétaires. Mais je ne l’ai pas acheté. Je suis retournée chez Darty quinze jours plus tard. Je ne suis toujours pas décidé à passer à l’acte. Il m’a fallu retourner une troisième fois voir tous les téléphones proposés, quelques semaines plus tard pour finalement me décider et passer à l’acte. Et devinez quoi : jJ’ai acheté le téléphone que j’avais repéré lors de ma première visite ! Ce téléphone n’était vraiment pas cher à l’époque. Je savais que j’en avais besoin. Et je savais dès le départ que ce serait ce téléphone que je finirai par acheter. Pourtant… plusieurs semaines s’étaient écoulées avant que je l’achète. Depuis, lorsque j’envoie un devis et que je n’ai pas de réponse immédiate, je me souviens que le temps du vendeur n’est pas le temps du prospect. Et j’entre en empathie avec lui 😉

ð   Un de mes amis travaille dans une grande société française. Il a fait d’excellentes études. A ce titre il a un poste de cadre, très bien payé. Le hic ? Depuis près de six mois, il attend. Et attend, et attend, et attend… La société le garde au chaud pour un projet qu’elle va (peut-être) lancer en septembre. Il ignore toujours si le projet va se lancer. La société n’a toujours pas pris sa décision. Une semaine, un mois, six mois : quelle importance pour une personne morale ? Mais pour une personne physique ?

Je pourrai multiplier les exemples … Le temps de l’entreprise n’est pas le temps de l’homme. 

 

 

 

Posted in Non classé | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

L’histoire du roi de la chaussure technologique

Posted by missinfomarketing sur mai 10, 2008

Ces dernières semaines, je vous ai parlé de persévérance. Et si j’en crois les réactions que j’ai reçues, c’est un thème auquel vous avez été particulièrement réceptif.
Cela ne me surprend pas : tous les créateurs d’entreprises sont confrontés à cette problématique du temps qui passe (souvent des années), et du découragement qui guette lorsqu’on travaille jour et nuit et que les résultats ne suivent pas…

Une des meilleures façons de lutter contre ce découragement, c’est de constater que nous ne sommes pas seuls. Et que de grands entrepreneurs victorieux ont eux aussi connu leurs heures de travail acharné dans l’ombre… Après tout, même des compagnies comme Microsoft ou Apple ne se sont pas faites en un jour. Je lisais à ce sujet avant-hier que Apple s’était créé en 1976, mais que ce n’était qu’en 1983 que la petite pomme avait sorti l’ordinateur personnel qui allait faire sa gloire !

Pour ma part, je ne me lasse pas de fréquenter ces expériences d’entrepreneurs qui ont réussi. Il y a toujours quelque leçon à en tirer. Et la persévérance est une leçon que tous partagent. Même lorsque les journaux nous racontent un beau conte de fée, il y a souvent une histoire officieuse plus complexe derrière les apparences de gloire rapide… alors ne vous fiez pas à ces chimères, et cherchez plutôt des histoires réelles qui vous encourageront.

Une des sociétés à laquelle j’aime le plus me référer, c’est Géox. Connaissez-vous Géox,  » la chaussure qui respire  » ? Il y a quelques années, si je vous avais posé cette question, très peu d’entre vous aurait répondu  » oui « . Aujourd’hui, il y a fort à parier que vous avez déjà entendu parler, ou vu une publicité, de ces chaussures technologiques qui laissent respirer le pied lorsque vous marchez.
Le créateur de Géox, Mario Moretti Polegato a eu l’idée de cette chaussure intelligente alors qu’il faisait une randonnée en Californie avec un temps caniculaire. Il a commencé à percer des trous dans ses chaussures pour avoir plus d’air. Manque de chance, le lendemain il a plu et l’eau est entré dans ses chaussures percées… Cette petite anecdote a été le point de départ d’une des fortunes européennes les plus fulgurantes de la dernière décennie !

Mais ne croyez pas que cette réussite ait été évidente et facile. Sans la persévérance de Mario Polegato, Géox n’aurait jamais vu le jour.
Avant de créer sa société, Mario Polegato a passé plus de 4 ans à chercher la solution idéale pour aérer les chaussures sans laisser entrer l’eau. Il a déposé de nombreux brevets. Il a démarché les plus grands fabriquants de chaussures mondiaux, qui lui ont tous claqué la porte au nez…
C’est alors qu’il s’est résolu à créer sa propre marque. En tout, près de 7 ans se sont écoulés avant qu’il vende sa première paire de chaussures. Et oui, vous avez bien lu : 7 ans. Mais depuis, ouah… quel phénomène: sa société est devenue en une décennie le n°3 mondial de la chaussure!
Et lui un des entrepreneurs les plus riches d’Italie…

Edito de PopAffaires du 8 mai 2008

Posted in Non classé | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La vraie clé du succès sur Internet … et ailleurs

Posted by missinfomarketing sur avril 30, 2008

Qui était vraiment Gengis Kahn ? C’est à cette question que le réalisateur Serguei Bodrov a eu envie de répondre dans son dernier film, Mongol. Pour cela il s’est attaché au parcours d’un garçon qui était un parmi d’autres, et qui allait devenir l’Empereur de tous les autres.

 

En fait, si je vous parle de ce film, c’est parce qu’après l’avoir visionné le week-end dernier, j’ai réalisé qu’il faisait écho à la leçon dont je vous parlais la semaine passée dans PopAffaires.com à propos de cet auteur qui avait dû attendre dix-sept ans avant de trouver un éditeur. Patience, persévérance et vision sont des ingrédients nécessaires à la réussite de toute entreprise humaine. Que son objectif soit d’être publié, de conquérir le monde ou de réussir à développer une activité profitable sur Internet… C’est pourtant  quelque chose que de trop nombreux entrepreneurs Internet ont tendance à ne pas vouloir admettre.

Dans Mongol, et c’est ce qui est particulièrement réussi, on découvre un homme qui n’était qu’un homme. Un petit garçon qu’on appelait Temudjin, et qui est devenu à force d’épreuves traversées avec persévérance, parfois entêtement, un homme surnommé « Gengis Kahn », « L’Empereur de tous les hommes ». Ce n’était pas un sur-homme. Il n’était pas le plus intelligent, ni le plus fort, ni le plus malin. Il ne s’est pas hissé au sommet en un claquement de doigt. Il n’a pas été mis au sommet par un quelconque protecteur. Il a connu beaucoup de défaites, fait face à de nombreux ennemis, été réduit en esclavage à plusieurs reprises. Pourtant il n’a jamais renoncé. Il s’est toujours relevé, la tête haute. Mieux : chaque épreuve l’a renforcé dans son destin.

Je réitère donc mon message de la semaine dernière, car il est vraiment important : ne renoncez pas si votre site ne décolle pas assez vite, si les clients n’achètent pas assez, si les problèmes sont plus importants que les réussites… Relevez-vous et continuez en ayant conscience que ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort. Très peu d’entrepreneurs Internet ont ce courage. C’est ce qui fera la différence entre vous et vos concurrents.

Edito du PopAffaires.com du 17 avril 2008

Posted in Non classé | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les leçons de business d’une auteur de livres pour ados…

Posted by missinfomarketing sur avril 23, 2008

En passant à la FNAC des Ternes samedi dernier, j’ai assisté par hasard à la fin d’une conférence avec l’auteur Sophe Audouin-Mamoukian.  Et j’en ai tiré 2 leçons qui s’appliquent très bien au business Internet…
Je ne connaissais pas cette auteur. Tout juste avais-je déjà entendu parler de la série de livres de magie pour ados qui l’a rendue célèbre, « Tara Duncan ». Une sorte de Harry Potter à la sauce française. Mais elle était invitée ce jour-là pour un roman qu’elle vient de sortir, et qui n’a rien à voir avec la magie: « La Danse des obèses », un thriller pur et dur, dans l’esprit du « Seigneur des anneaux » ou de « Seven ».
Malgré cela,  son public était pour moitié composé d’adolescents fanatiques de Tara Duncan. Il paraît qu’on les appelle les « taraddicts »… Pour le lancement du prochain opus de la série, en octobre prochain, 4000 d’entre eux seront invités dans une grande salle de concert parisienne – genre l’Olympia ou le Zénith. Oui, vous avez bien lu: une auteure française de livres pour adolescents sera en octobre sur scène, entourée de milliers de fan, telle une rock star!
Leçon n°1 – Trouver sa niche… et la transformer en or!
Ce qui est intéressant dans ce phénomène, c’est qu’il m’a permis de voir « en vrai » qu’il ne sert à rien de vouloir plaire à tout le monde, et qu’il vaut mieux cibler un public très précis (donc forcément restreint) et lui donner exactement ce qu’il cherche… En quelque sorte, cette auteur a créé son marché captif , sa « niche », à qui elle peut désormais vendre chaque année un nouveau produit. Et vous? Y a-t-il a un marché ciblé auquel vous pourriez vous dédier en particulier?
Leçon n°2 – La persistance est mère de réussite…
Une autre chose a retenu mon attention: elle avait écrit les 10 opus de la série « Tara Duncan » il y a vingt ans. Avant même que la première page de Harry Potter ne soit écrite par J.K. Rowling!  Mais comme aucun éditeur n’en voulait à l’époque, elle a dû attendre 17 ans avant de pouvoir être éditée! Dix-sept longues années pendant lesquelles elle a écrit en tout une quarantaine de romans, juste pour elle-même. Mais l’attente en valait la peine. Alors la prochaine fois que vous penserez que les résultats de votre site Internet sont un peu longs à se faire sentir, pensez à Sophie Audoin-Mamoukian!

Edito de PopAffaires du 10 avril 2008 – pour vous abonner gratuitement, rendez-vous sur http://www.PopAffaires.com

 

Posted in Non classé | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Vive le printemps!

Posted by missinfomarketing sur avril 7, 2008

 J‘espère que vous vous êtes bien remis du passage à l’heure d’été. En ce qui me concerne, et bizarrement, ce changement d’heure m’a donné une pêche incroyable! Alors que je pensais avoir du mal à me lever les premiers jours, je me réveille depuis très tôt le matin et avec une énergie et un enthousiasme tous frais.

Ca doit être l’effet printemps… J’anticipe sur les beaux jours qui arrivent, le ciel qui s’éclaircit, les terrasses de café qui deviennent douces le soir à l’heure de l’apéro… et je me réjouis d’avoir semé cet hiver des projets qui donnent maintenant leurs fruits.

C’est avant tout cela le bonheur d’Internet: vous pouvez avoir une idée, la mettre en place avec un peu (souvent beaucoup!) de travail et d’opiniâtreté, et avoir ensuite la satisfaction de le voir exister. Vous donnez l’adresse à des amis, vous pubiez des annonces sur le web. Les premiers visiteurs arrivent… Une belle aventure qui se concrétise!

Alors en ce début de printemps, je vous souhaite de faire fructifier votre projet Internet. Allez-y, foncez: ça en vaut la peine!

Posted in Non classé | Tagué: , , | Leave a Comment »

Ca y est, je lance PopAffaires!

Posted by missinfomarketing sur mars 29, 2008

Après plusieurs mois de réflexions, de travail, d’enthousiasme et de doute: ça y est, c’est parti! Je lance officiellement mon magazine en ligne PopAffaires.comPopAffaires, c’est un ezine gratuit destiné aux entrepreneurs qui veulent apprendre des techniques simples, concrètes et amusantes pour booster leurs profits sur Internet rapidement.
Toutes les infos sur http://www.PopAffaires.com

Posted in Non classé | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Après l’effort… la récompense!

Posted by missinfomarketing sur mars 29, 2008

J’ai toujours été une adepte du système du « tout effort mérite récompense »… Ou pour être plus exacte: j’ai toujours aimé l’idée que pour mériter un plaisir dans la vie, je devais d’abord fournir un effort.

Si vous êtes comme moi, vous vous donnez régulièrement un objectif et vous vous dites « OK, quand j’aurai fini ce dossier, (ou quand j’aurai réussi à faire 20 pompes tous les soirs pendant un mois d’affilié, quand je saurai préparer un délicieux crumble…) je m’accorderai d’aller au cinéma, (ou j’appellerai ma cousine Sandra pour aller fêter ça avec elle dans le joli bar qui est en bas de chez elle etc.) »

C’est parfois un peu absurde ou obsessionnel. Et ceux qui ne fonctionnent pas comme cela peuvent vous trouver un peu timbré! Mais je trouve que cette philosophie permet de vivre plus intensément…. Chaque plaisir durement arraché n’en est que plus délicieux. Et je le vis alors à 300%!

Si je vous parle de cela, c’est parce qu’après plusieurs années de travail quotidien, acharné, pour mettre en place Rosaweb, je me suis enfin permise une pause ce week-end… et je suis allé nager! Nager est l’un de mes péchés mignon. Ca me revigore physiquement et mentalement. Une vraie petite potion magique…. A tel point que je suis revenue de ce week-end avec une nouvelle résolution: je n’attendrai plus aussi longtemps pour retourner nager. Cela permet d’être tellement plus efficace lorsqu’on se remet à travailler. Combien de temps, d’énergie j’aurai économisés si j’étais allé nager régulièrement?

Posted in Non classé | Tagué: , , , | 1 Comment »